Observatoire photographique du paysage sur le territoire de la Vallée de la chimie

publié le 27 février 2020

2018, le CAUE Rhône Métropole a engagé un Observatoire photographique du paysage sur le territoire de la Vallée de la chimie en partenariat avec la Mission Métropole Vallée de la chimie et David Desaleux, photographe indépendant missionné par le CAUE Rhône Métropole aux côtés de Florent Perroud, architecte et photographe au CAUE Rhône Métropole.

L’observatoire photographique du paysage permet de suivre l’évolution des paysages au cours du temps, à travers la re-photographie successive d’un certain nombre de points de vue. Ainsi sont traqués les signes qui permettent de lire les évolutions du territoire et de mieux les comprendre. Le territoire de la Vallée de la chimie relevant à la fois du paysage industriel, urbain et naturel, concentre sur une petite surface de nombreux enjeux de notre société contemporaine.

Afin de proposer une observation partagée de ce territoire, cet Observatoire s’est mis en place en allant
à la rencontre des experts (thématiques et territoriaux), des acteurs locaux et des habitants.

En 2020 seront dévoilés les quarante points de vue sélectionnés parmi la centaine présentée aux habitants lors des trois étapes de l’itinérance de l’exposition et aux experts réunis en ateliers. Ces photographies seront reconduites au cours du temps afin de traquer les signes de l’évolution du territoire de la Vallée de la Chimie. Un Observatoire partagé pour des paysages à vivre.

Pour en savoir plus, visitez le site du CAUE Rhône Métropole.