Plaine Roannaise

publié le 21 juillet 2017
Département  : Loire
 
Communes  : OUCHES, LENTIGNY, POUILLY-LES-NONAINS, RIORGES, ROANNE, SAINT-LEGER-SUR-ROANNE, SAINT-PIERRE-LA-NOAILLE, NANDAX, POUILLY-SOUS-CHARLIEU, SAINT-NIZIER-SOUS-CHARLIEU, VOUGY, PERREUX, COUTOUVRE, VIVANS, CROZET (LE), PACAUDIERE (LA), SAIL-LES-BAINS, RENAISON, SAINT-ANDRE-D’APCHON, BENISSON-DIEU (LA), BRIENNON, MABLY, NOAILLY, SAINT-GERMAIN-LESPINASSE, SAINT-ROMAIN-LA-MOTTE, SAINT-MARTIN-D’ESTREAUX, URBISE, AMBIERLE, CHANGY, SAINT-FORGEUX-LESPINASSE, SAINT-HAON-LE-VIEUX, VILLEREST
 
Famille de paysages : Paysages ruraux patrimoniaux
 
Surface (Ha) : 31384
 
Carte(s) IGN : 2729E, 2829O, 2830O

Impression générale

Plaine bocagère marquée par de très belles prairies, où la conservation des haies, des arbres de haute tige, des arbres isolés, est particulièrement remarquable. Très peuplé en vaches. Ambiance périurbaine sur les routes convergeant vers Roanne, mais qui n’altère pas le reste.

Identification

Domination sans partage : les prairies et le bocage, pas d’autre élément d’importancelimites de l’unité : L’agglomération de Roanne, la côte roannaise, la limite de région.Plaine bocagère fortement peuplée de vaches, uniforme et bien entretenue, avec une influence périurbaine modérée aux abords de Roanne, dominée en arrière-plan par la côte roannaise. Alt 300 à 350mTrès bonne lisibilité, due à une organisation simple de l’unitéDouceur et plaisir de cheminer dans ces belles prairies, plaine ondulante presque un peu trop plate mais impression compensée par la vue sur la côte. Archétype du statut des arbres dans la prairie pour l’ouest du département : bocage, hautes tiges et arbres isolés épanouis, couleurs jaune-vert harmonieuses.

Qualification

Paysages exceptionnels et remarquables présents : BOCAGE PRES DE LA BENISSON-DIEU (remarquable) ; CANAL DE DIGOIN (remarquable) ; GORGES DE LA LOIRE A L’AMONT DE VILLEREST (remarquable) ; GORGES DE LA LOIRE EN AMONT DE VILLEREST (exceptionnel) ; LA COTE ROANNAISE (remarquable). Valeur agicole, intrinséquement patrimoniale mais pas vraiment reconnue.

Transformation

Mutation importante possible, résidentielle ou commerciale. Mais pas de signes annonciateurs, par ailleurs la situation économique au mieux stagnante du Roannais limite ce type d’évolution.. Précisions : arrivée de résidentiel possible, poursuite de l’étendure de commerces le long des routes proches de Roanne

Objectifs de qualité paysagère

Conserver le bocage, les arbres, l’harmonie des prairies. Cela semble se faire naturellement et consciencieusement par les agriculteurs.