ACTUALITÉS
 

La Chaîne des Puys candidate au patrimoine mondial

publié le 3 mars 2016 (modifié le 20 février 2019)

L’ensemble de la Chaîne des Puys – Faille de Limagne a été déposé officiellement par la France le 29 janvier 2016 comme bien naturel candidat à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

La « Chaine des Puys – faille de Limagne » ainsi que « l’Œuvre architecturale de Le Corbusier » seront les deux biens français candidats à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en 2016.

La candidature de la Chaine des Puys – faille de Limagne a été présentée en 2014 à Doha (Qatar). L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial était proposée en tant qu’aire naturelle d’une beauté exceptionnelle et témoin des grands stades de l’histoire de la Terre. Le site permet d’observer l’ensemble des structures géologiques qui témoignent des premières étapes de l’ouverture d’un océan. La concentration et l’agencement de ces structures géologiques de cette aire naturelle sont uniques au monde.

Sur la base du dossier initial, le comité du patrimoine mondial lors de sa 38e session a adopté une décision de « renvoi » afin de permettre à la France de compléter le dossier en vue d’un nouvel examen.

La préparation du dossier s’est poursuivie avec l’ensemble des acteurs et notamment l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) dont le rôle est de conseiller le Comité du patrimoine mondial.

En octobre 2015, la France et l’UICN ont mandaté une mission d’expertise internationale indépendante qui s’est rendue sur place afin d’appréhender les aspects scientifiques de cette candidature et rencontrer les parties prenantes de ce dossier.

Les trois experts internationaux de cette mission ont confirmé dans leur rapport que l’ensemble Chaîne des Puys – Faille de Limagne constitue un témoin exceptionnel et hautement pédagogique de l’histoire de la Terre. Suivant les recommandations des experts, le dossier a été complété et sera présenté par la France en juillet prochain à Istanbul (Turquie).

Après un travail rigoureux de neuf ans sur cette candidature qui a été soumise à l’examen des plus grands spécialistes internationaux de la volcanologie et de la tectonique, la France est convaincue de la qualité du dossier de la Chaîne des Puys – Faille de Limagne.

La décision finale reviendra aux 21 États qui siègeront au 40ème Comité du patrimoine mondial pour décider de l’inscription de l’ensemble de la Chaîne des Puys – Faille de Limagne en tant que bien naturel de l’Humanité.

Flux RSS des commentaires