GLOSSAIRE
 

Glossaire

 
 
 

Glossaire

publié le 11 octobre 2018

Aménagement des paysages


"Actions présentant un caractère prospectif particulièrement affirmé visant la mise en valeur, la restauration ou la création de paysages." Convention européenne du paysage

Aménagement des paysages

Atlas des paysages


"Documents de référence partagée, ils reposent sur 3 analyses simultanées : l’identification et la caractérisation des unités paysagères, la mise en évidence des représentations culturelles et sociales, et l’évaluation des dynamiques des paysages et tendances prospectives. Ministère chargé de l’écologie

atlas des paysages

Beau paysage


Exprime une appréciation positive qui cause une vive impression capable de susciter l’admiration en raison de ses qualités supérieures à la norme.

Beau paysage

Bon paysage


Qui répond positivement à ce qui est attendu de lui, sous le rapport de sa nature, de sa fonction, du lien qu’il entretient avec les populations, de sa capacité à générer une gestion durable…

Bon paysage

Cadre de vie


Concept qui permet de s’intéresser et de penser notre environnement quotidien pour le bien être individuel et social dans une logique de développement durable.

Cadre de vie

Covisibilité


Terme employé pour désigner les rapports de lien entre des objets dans le paysage. Dans un projet d’aménagement, l’étude de la covisibilité permet d’identifier les différents rapports entre les éléments composant un paysage et le nouvel élément à implanter.

Covisibilité

Dynamique de paysage


Les paysages ne sont pas figés dan l’état où ils se présentent à un moment donné. Ils sont en constante évolution, plus ou moins rapide, plus ou moins prononcée, mais toujours active.

Dynamiques de paysage

Échelle et rapport d’échelle


  • Échelle : Niveau d’observation pertinent pour une question et un projet donné.
  • Rapport d’échelle : Examen des rapports de proportionnalité existant entre des éléments du paysage ou entre des éléments et le grand paysage.
    Échelle et rapport d’échelle

Éléments de paysage


Objets matériels composant les structures paysagères et certains composants du paysage qui sont perçus, non seulement à travers leur matérialité concrète (un arbre isolé par exemple) mais aussi à travers des filtres historiques, naturalistes, d’agrément… (par exemple arbre de la Liberté)." Ministère chargé de l’écologie

Éléments de paysage

Gestion des paysages


"Action visant, dans une perspective de développement durable, à entretenir le paysage afin de guider et d’harmoniser les transformations induites par les évolutions sociales, économiques et environnementales." Convention européenne du paysage

Gestion des paysages

Mots clés de fiches "301 unités paysagères"


  • Impression générale : Étape d’observation préalable qui ne cherche pas à rendre objectif le paysage mais à exprimer le premier ressenti du territoire.
  • Identification : Étape de connaissance d’un paysage consistant à préciser l’ensemble de ses caractères distinctifs, à la fois dans leur état au moment de l’identification et dans leur dynamique.
  • Qualification : Étape de connaissance d’un paysage consistant à révéler les différentes valeurs attribuées par tel ou tel groupe d’acteurs (valeurs utilitaires, marchandes, esthétiques, symboliques…)
  • Transformation : Étape de connaissance d’un paysage consistant à se rendre compte des tendances d’évolution et des dynamiques en cours : contexte de stabilité, d’instabilité, logique de requalification, d’altération…).
Mots clés de fiches "301 unités paysagères"

Objectif de qualité paysagère


"Formulation par les autorités publiques, pour un paysage donné, des aspirations des populations en ce qui concerne les caractéristiques paysagères de leur cadre de vie. Convention européenne du paysage

Objectif de qualité paysagère

Objectivité


Qualité de ce qui existe dans le paysage indépendamment d’un sujet pensant, et qui ne peut être sujet à discussion.
L’objectivité permet d’identifier les caractéristiques et dynamiques du paysage.

Objectivité

Observatoire photographique


"Fond de séries photographiques qui permet d’analyser les mécanismes et les facteurs de transformation des espaces ainsi que les rôles des différents acteurs qui en sont la cause de façon à orienter favorablement l’évolution du paysage". Ministère chargé de l’écologie

Observatoire photographique

Paysage


"Désigne une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action des facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations." Convention européenne du paysage

Paysage

Paysage d’enfance


Le lien qu’entretient l’homme avec le paysage est affectif. Le paysage d’enfance, c’est une imbrication entremêlée de souvenirs conscients et inconscients liés à un ressenti : un moment, une odeur, une ambiance, des personnes. Cela peut être le paysage de nos peurs, de nos joies, de nos rencontres…

Paysage d’enfance

Paysage dégradé


  • soit affecté par des pratiques ou des équipements mal intégrés ou déstructurants : remembrements agressifs, sylviculture inopportune, prolifération d’équipements commerciaux, industriels ou de loisirs, urbanisation diffuse ou linéaire…
  • soit brouillé ou effacé par un développement mal maîtrisé.
    Paysage dégradé

Paysage du quotidien


"Expression de la réalisation d’un mode de fréquentation de l’espace qui relève de l’habitude, de l’inattention et du désintérêt. " C. Marlin

Paysage du quotidien

Paysage singulier, exceptionnel, remarquable


  • Singulier : Se différencie des paysages voisins par son caractère unique. La singularité d’un lien s’apprécie toujours par rapport à ce qui l’entoure ; elle est variable selon les échelles d’observation (vallée, ville, région, pays).
  • Exceptionnel : Qui fait exception, qui sort de la règle habituelle par la haute valeur qu’on lui attribue. Le caractère d’exception peut provenir de ses caractéristiques naturelles, de modes d’occupation et de gestion, ou encore de l’adéquation entre les deux qui magnifie le lieu.
  • Remarquable : Qui est susceptible d’attirer l’attention, d’être signalé de par la spécificité de ses caractéristiques paysagères.
    Paysage singulier, exceptionnel, remarquable

Paysagistes


Le métier de paysagiste consiste à définir "un projet de paysage" à partir d’un besoin ou d’un problème exprimé par son commanditaire.
Le paysagiste peut spécialiser son intervention à l’occasion d’une étape du projet de paysage (étude du territoire, médiation, conception, travaux) ou dans un territoire donné (paysage urbain, naturel, touristique…).

Paysagistes

Politique du paysage


"Formulation par les autorités publiques compétentes des principes généraux, des stratégies et des orientations permettant l’adoption des mesures particulières en vue de la protection, la gestion et l’aménagement du paysage." Convention européenne du paysage

Politique du paysage

Projet de paysage


"Le projet de paysage est le développement cohérent d’une idée jusqu’à sa réalisation pour faire advenir une situation nouvelle. Il s’inscrit , qu’elle qu’en soit l’échelle, dans l’épaisseur d’une réalité territoriale." E. Heaulmé

Projet de paysage

Protection des paysages


"Action de conservation et de maintien des aspects significatifs ou caractéristiques d’un paysage, justifiées par sa valeur patrimoniale émanant de sa configuration naturelle et/ou de l’intervention humaine." Convention européenne du paysage

Protection des paysages

Structures paysagères


Traits caractéristiques d’un paysage. Elles correspondent à des systèmes formés par des objets, éléments matériels du territoire considéré, et les interrelations, matérielles et immatérielles, qui les lient et/ou à leur perception par les populations. Ministère chargé de l’écologie

Structures paysagères

Subjectivité


"Qualité de ce qui existe par le biais de l’affect du sujet pensant." Dictionnaire : Trésor de la langue française informatisé

Subjectivité

Unité paysagère


"Correspond à un ensemble de composants spatiaux et de perceptions sociales qui, par leurs caractères, procurent une singularité à la partie du territoire concernée.
Elle se distingue des unités voisines par une différence de présence, d’organisation de formes de ses caractères." Ministère chargé de l’écologie

Unité paysagère