Côte Roannaise

publié le 21 juillet 2017
Département  : Loire
 
Communes  : OUCHES, LENTIGNY, POUILLY-LES-NONAINS, BULLY, SAINT-RIRAND, ARCON, RENAISON, SAINT-ALBAN-LES-EAUX, SAINT-ANDRE-D’APCHON, SAINT-GERMAIN-LESPINASSE, CHERIER, ST-JEAN-ST-MAURICE-SUR-LOIRE, SAINT-POLGUES, VILLEMONTAIS, SAINT-HAON-LE-CHATEL, AMBIERLE, CHANGY, SAINT-BONNET-DES-QUARTS, SAINT-HAON-LE-VIEUX, VILLEREST
 
Famille de paysages : Paysages ruraux patrimoniaux
 
Surface (Ha) : 12957
 
Carte(s) IGN : 2729E, 2730E, 2830O

Impression générale

Côte typique, id est versant classique dans sa forme. Les deux surprises sont d’une part les prairies semi bocagères du bas de la côte, d’autre part la faiblesse de la présence de la vigne.

Identification

Hiérarchie peu lisible, on peine à distinguer celui qui a le premier rôle parmi les différents éléments.limites de l’unité : Crête de la côte à l’ouest.Versant de transition en région roannaise et Loire plus rurale, voir austère, qui manque de vocation affirmée entre bois, habitat, vigne, prairie. Alt entre 400 et 900m Deception : côte qui manque d’harmonie, de caractère malgré son potentiel. Présence malgré tout de belles vues sur le Roannais depuis les pentes.

Qualification

Paysages exceptionnels et remarquables présents : GORGES DE LA LOIRE A L’AMONT DE VILLEREST (remarquable) ; GORGES DE LA LOIRE EN AMONT DE VILLEREST (exceptionnel) ; LA COTE ROANNAISE (remarquable) ; MONTS DE LA MADELEINE (remarquable). Potentialités liées à la présence de l’agglomération roannaise, la présence d’un vignoble AOC, de belles prairies, de belles forêts, un relief de versant bien marqué.

Transformation

Mutations probablement à venir, notamment dans la hiérarchie entre les éléments.. Précisions :

Objectifs de qualité paysagère

Conservation de la trame bocagère, des haies. Amelioration de la visibilité de la vigne : on la devine plus qu’on ne la voit, alors qu’on s’attend à un côteau viticole, elle est presque absente.