ACTUALITÉS
 

Adoption du schéma régional de cohérence écologique Auvergne

publié le 30 juillet 2015 (modifié le 20 février 2019)

Le schéma régional de cohérence écologique Auvergne a été approuvé à l’unanimité par le conseil régional d’Auvergne le 30 juin 2015 et adopté par arrêté du 7 juillet 2015.

Cette adoption intervient au terme de quatre années d’une démarche collective conjointement pilotée par le Conseil Régional et la DREAL Auvergne (ateliers territoriaux et thématiques, comité régional trame verte et bleue, réunions de concertation, consultation et enquête publique).

Ce schéma traduit à l’échelle régionale les enjeux et objectifs de la Trame verte et bleue. Il a pour objectif de lutter contre la dégradation et la fragmentation des milieux naturels, de protéger la biodiversité, de participer à l’adaptation au changement climatique et à l’aménagement durable du territoire.

Il définit pour l’Auvergne les enjeux et objectifs en termes de continuités écologiques que devront prendre en compte les différents documents d’urbanisme. Les schémas de cohérence territoriaux (Scot) doivent le prendre en compte ce document cadre tout comme les documents de planification et projets de l’État. Les plans locaux d’urbanisme (PLU) et carte communales doivent être compatibles avec les schémas de cohérence territoriale et les schémas de secteur. En l’absence de schéma de cohérence territoriale, les plans locaux d’urbanisme et les documents en tenant lieu ainsi que les cartes communales doivent prendre en compte les SRCE.

Au-delà de sa prise en compte dans les documents d’urbanisme, le SRCE s’adresse à toute personne susceptible de pouvoir œuvrer en faveur des continuités écologiques : l’État et ses services déconcentrés, les collectivités territoriales, les aménageurs, les acteurs socio-économiques ainsi que les structures de gestion et de protection des espaces naturels.

Retrouvez les documents du SRCE, ses données cartographiques et documents administratifs sur le site dédié au SRCE Auvergne.

Flux RSS des commentaires